Posted in Savoir-faire

Couleurs aux ateliers II

La forme et la couleur sont indissociables de la création artistique. Aujourd’hui, nous nous concentrons sur la couleur les couleurs aux Ateliers d’art, afin de mettre en lumière l’utilisation de la couleur dans nos différentes créations.

L’Atelier de Chalcographie

Le mot « chalcographie » désigne une technique d’impression au moyen d’une presse taille-douce. Plus précisément, il s’agit d’une planche métallique sur laquelle ont été réalisées des incisions pour retenir l’encre qui doit se fixer sur le papier.

L’impression de la chalcographie nécessite une recherche constante sur la composition des encres afin d’être en mesure de préserver tout l’éclat de ces reliquats du passé.

Ce travail de mise au point des encres est déterminé par les caractéristiques propres de la planche. L’imprimeur peut être amené à rendre cette encre plus ou moins fluide, grasse, collante ou sèche, en utilisant de nombreux composants qui viendront modifier ses qualités originales : notamment des pigments, des résines, des vernis, des huiles ou des cires.

De même, si la gravure est souvent perçue comme monochromatique avec pour couleur dominante le noir, il est extrêmement rare qu’une planche ne soit imprimée avec une seule couleur : différents types de noirs sont souvent mélangés en fonction de leur tonalité, chaude ou froide.

Naissance de Vénus à gauche Planche du globe céleste de Coronelli Naissance de Vénus à gauche ; planche du Globe céleste de Coronelli à droite

Le Saviez vous ? La vue de Paris de 1860 nécessite 4 encres : une pour le premier plan avec Notre Dame, une deuxième avec le second plan, la troisième pour le ciel et enfin la dernière pour le titre.

La vue de Paris de 1860

Dans certains cas, un véritable travail de chromiste est nécessaire avant chaque nouvelle impression. Par exemple, lorsque plusieurs couleurs différentes doivent être appliquées sur une seule et même planche.

Sur Lac de Montagne de Louise Bourgeois,  il y a une apposition des couleurs directement sur la même matrice pour deux impressions sur la même feuille. Un travail de mis au point est essentiel dans ce cas. Ce travail peut aller plus loin avec notamment la superposition de différentes couleurs afin la teinte désirée. c’est le cas notamment pour un ensemble de plaque réalisé par Jacques Villon, frère Marcel Duchamp. Ce talentueux graveur a réalisé des estampes d’après les plusieurs grands artistes du début du xxsiècle : Modigliani, Matisse, Seurat, Cézanne…

Lac de montagne
Lac de montagne

Certaines estampes imprimées à l’atelier de chalcographie du Louvre sont également amenées à être rehaussées par la suite à l’aquarelle par une coloriste. Les couleurs sont délicatement appliquées au pinceau, à partir d’un modèle « couleurs » appelé spécimen. Cette technique est surtout utilisée pour les estampes anciennes de la collection notamment les planches faites au temps de Louis XIV.

Diane et Blonde, chiennes de Louis XIV
Diane et Blonde, chiennes de Louis XIV 

Les couleurs aux Ateliers I 

L’Atelier de Chalcographie