PLUIE D'AUTOMNE, BOULEVARD DES CAPUCINES À PARIS

PLUIE D'AUTOMNE, BOULEVARD DES CAPUCINES À PARIS

PLUIE D'AUTOMNE, BOULEVARD DES CAPUCINES À PARIS

Paris
Partager
PLUIE D'AUTOMNE, BOULEVARD DES CAPUCINES À PARIS
Artiste(s): 
Canada
(1876-1941)
Canada
(1876-1941)

ORIGINE ET DATE:

1924
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Mot(s)-clé(s): 
paris, boulevard, capucines
Technique: 
pointe sèche, burin

DIMENSIONS:

Plaque de cuivre : H.
26,2 cm
; L.
20,2 cm
Feuille : H.
50 cm
; L.
33 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
6990
REFERENCE RMN-GP: 
KM006990
PRIX DE VENTE: 
65,00 € TTC
Tirage illimité, ni justifié ni signé, en couleur.

Cette œuvre est gravée à la pointe sèche, outil qui permet la spontanéité et la rapidité du geste pour traduire cette pluie d'automne à Paris. Pour évoquer la violence de l'averse sur les arbres et les passants, Armington a multiplié les traits obliques. Ailleurs, les sillons se croisent pour créer les reflets du ruissellement de l'eau sur la chaussée. Il creuse la planche en profondeur pour donner vie et forme aux silhouettes des parisiens abrités sous leurs parapluies Gravée en 1924 et acquis par la Chalcographie le 25 févier 1921 cette œuvre fait écho à des peintures sur le même thème datant de 1920.Frank Armington est d'origine canadienne, mais il exerça son art de graveur et de peintre essentiellement à Paris à partir de 1900. Avec son épouse Caroline, elle-même graveur, ils se formèrent à l'Académie Julian et à l'Académie de la Grande Chaumière. Leur carrière artistique fut étroitement liée et essentiellement basée en France bien qu'ils firent de nombreux voyages (Pays-Bas, Allemagne, Angleterre, Italie, Algérie). Les époux Armington eurent un regard de curiosité touristique sur les paysages, les villes et les monuments. Leur interprétation est poétique, simple et harmonieuse au goût des voyageurs de tous les temps. Frank manifeste un goût particulier pour les lignes esquissées dans l'étude des figures et des portraits.Ce sont 700 eaux-fortes, pointes sèches, lithographies et peintures qui vinrent agrandir les collections de nombreux musées européens et américains, car leur art fut très populaire.