VIERGE GLORIEUSE

VIERGE GLORIEUSE

VIERGE GLORIEUSE

Art français du Moyen Age à l'époque moderne
Partager
VIERGE GLORIEUSE
Artiste(s): 

ORIGINE ET DATE:

Vers 1350
Oise
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Compiègne, musée Vivenel
Mot(s)-clé(s): 
bible, bas-relief, vierge, marie, christ, jesus, ange

MATIERE:

Original en ivoireReproduction Rmn-GP en résine patinée à la main

DIMENSIONS:

Hauteur: 12 cm
Largeur: 6,5 cm
Profondeur: 1 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
L 340
REFERENCE RMN-GP: 
RF004835
PRIX DE VENTE: 
79,00 € TTC

Le travail de l'ivoire est au XIVème siècle l'une des branches les plus développée des arts précieux. Cette plaquette travaillée dans de l'ivoire d'éléphant est un feuillet de diptyque dont le second volet qui lui était rattaché par des charnières a disparu. Dans la majorité des diptyques conservés, cette représentation de Vierge à l'Enfant fait pendant à celle de la Crucifixion. Ces sculptures souvent polychromes et associées à l'orfèvrerie étaient essentiellement destinées à une dévotion privée. Elles furent prisées par une clientèle aisée et raffinée. La Vierge encadrée de deux anges tenant des chandeliers est placée sous une arcature trilobée dont les rampants, surmontés de deux trilobes, sont soulignés de crochets et d'un fleuron. La Vierge coiffée d'un voile que retient une couronne soutient l'Enfant sur son bras gauche. Elle est vêtue d'une robe et d'un ample manteau dont un pan est ramené par devant jusque sous le bras gauche, dessinant des plis transversaux. Son attitude est légèrement cambrée. L'Enfant a délicatement posé sa main sur la poitrine de sa mère et tient une pomme dans sa main droite. Un ange descendu du ciel couronne la Vierge. Ce type de représentation est celui dit de la " Vierge glorieuse " et connaît à la fin du Moyen Age un grand succès. * Dispose d'un système d'accroche murale