PROPAGAZIONE 2009

PROPAGAZIONE 2009

PROPAGAZIONE 2009

Modernes et contemporaines
Partager
PROPAGAZIONE 2009
Artiste(s): 
Italie
(1947-)
Graveur(s): 
Penone Giuseppe
Italie
(1947-)

ORIGINE ET DATE:

2007
Commande par le musée du Louvre à des artistes contemporains
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Mot(s)-clé(s): 
contemporaine, giuseppe, penone
Technique: 
vernis mou, eau-forte

DIMENSIONS:

Plaque de cuivre : H.
100 cm
; L.
70 cm
Feuille : H.
112 cm
; L.
76 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
11430
REFERENCE RMN-GP: 
KM011430
PRIX DE VENTE: 
600,00 € TTC
Tirage illimité, ni justifié ni signé, en noir.

Depuis 1989 le musée du Louvre et la Réunion des musées nationaux confient à des artistes contemporains le soin de réaliser des planches gravées à l'intention de la Chalcographie, qui en assure l'exclusivité du tirage, sans limitation du nombre d'épreuves. L'empreinte digitale apposée au centre de l'épreuve, celle du pouce de Penone est le point d'ancrage où commencent les lignes en circonférence. Comme une spirale, les lignes débutent au cœur du doigt et se développent tout autour. Telles des cernes de bois calculant l'âge des arbres, celles-ci tendent à interroger le temps et l'identité. D'autres lignes plus accentuées convergent en ce point et accentuent le mouvement de vortex. Cette épreuve s'inscrit dans la logique de tout son travail axé sur la relation à la nature et au monde végétal. " L'œuvre est projetée dans le futur, elle est liée à la croissance de l'arbre, à son existence. L'œuvre est en devenir : pour posséder l'œuvre il faut vivre à côté de l'arbre qui en est l'auteur. La mutation, le processus de croissance de l'arbre constituent l'expérience de l'œuvre d'art." 1969Guiseppe Penone, "Respirer l'ombre", Ecole Nationale des Beaux-Arts, Ecrits d'artistes, 2004"L'empreinte, c'est une chose que tout le monde dépose autour de soi, et que l'on passe une partie de sa vie à tenter d'effacer [...]. C'est une image animale, une image de la matière, mais c'est aussi une image complètement culturelle." Guiseppe Penone, "Développer sous ta peau", 1970