PETITE BRETONNE

PETITE BRETONNE

PETITE BRETONNE

Art français du XIXe siècle
Partager
PETITE BRETONNE
Artiste(s): 
France
(1879 - 1969)

ORIGINE ET DATE:

1909
Dépôt du FNAC
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Quimper, musée des Beaux-Arts
Mot(s)-clé(s): 
enfant, tête, statuette, bretagne, breton

MATIERE:

Original en marbreReproduction Rmn-GP en résine patinée à la main

DIMENSIONS:

Hauteur: 24 cm
Largeur: 16 cm
Profondeur: 18 cm
Dont socle: 
4 cm
x
16 cm
x
18 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
NR
REFERENCE RMN-GP: 
RF005895
PRIX DE VENTE: 
220,00 € TTC

Petite bretonne dite "la timide" Né à Plouhinec, René Quillivic est issu d'une famille modeste où il s'imprègne de la tradition bretonne. Il suit des cours de sculpture à l'école nationale des Arts Décoratifs, puis aux Beaux-arts de Paris. Ses premières œuvres exposées au Salon des Indépendants montrent un artiste attaché aux personnages de son enfance. La Bretagne et ses habitants demeurent sa principale source d'inspiration. Il réalise de nombreux monuments aux morts commémoratifs de la guerre de 1914-1918 à laquelle la Bretagne a payé un si lourd tribut. Dans ce portait de jeune bretonne timide aux yeux baissés, la composition réfléchie et harmonieuse héritée de sa formation académique ne contrarie pas la sensibilité de l'artiste vis-à-vis du milieu populaire dans lequel il puise son inspiration. Durant l'entre deux guerres, il est l'un des partisans de cette spécificité bretonne qui désire témoigner de son identité tout en restant ouvert aux nouveaux courants artistiques. Il apparaît ainsi aux yeux de ses contemporains comme l'un des meilleurs représentants du renouveau de la sculpture bretonne.