OUADJET À TÊTE DE LIONNE

OUADJET À TÊTE DE LIONNE

OUADJET À TÊTE DE LIONNE

Antiquités égyptiennes
Partager
OUADJET À TÊTE DE LIONNE
Artiste(s): 

ORIGINE ET DATE:

Basse Époque, 664 - 332 avant J.-C.
Ancienne collection Tyszkiewicz, donnée au Louvre en 1862
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Mot(s)-clé(s): 
lionne, animaux, déesse, ouadjet

MATIERE:

Original en bronzeReproduction Rmn-GP en résine patinée à la main

DIMENSIONS:

Hauteur: 36 cm
Largeur: 8,5 cm
Profondeur: 19,5 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
E 3791
REFERENCE RMN-GP: 
RE000111

Déesse serpent de la ville de Bouto dans le Delta, Ouadjet est la déesse de la Basse Egypte, elle est "Celle du Papyrus" (plante héraldique de cette région nord de l'Egypte), "la Verdoyante". Avec Nekhbet, déesse vautour de Haute Egypte, elle s'unit pour protéger l'Egypte tout entière et la royauté. Elle est représentée soit sous les traits d'une femme, soit sous ceux d'un cobra coiffé de la couronne Rouge et, à la Basse Epoque, comme une femme à tête de lionne ; elle devient alors une déesse lionne comme Sekhmet. C'est ainsi qu'elle est figurée dans ce bronze, assise sur un trône, portant une perruque et un uræus dressé sur le haut du crâne. Sur le côté gauche du siège est figuré le symbole de l'union des Deux Terres (la Haute et la Basse Egypte) représentées par leurs plantes héraldiques nouées autour d'un signe vertical (sema) qui veut dire unir. Son animal sacré était la mangouste.