L'EMPEREUR EN GRAND COSTUME DE SACRE

L'EMPEREUR EN GRAND COSTUME DE SACRE

L'EMPEREUR EN GRAND COSTUME DE SACRE

Personnages et faits historiques
Partager
L'EMPEREUR EN GRAND COSTUME DE SACRE
Artiste(s): 
France
(1764-1838)
Graveur(s): 
Malbeste Georges
France, France
(1754-1843, XVIIIème siècle)

ORIGINE ET DATE:

Commande sous le 1er Empire pour la réalistion d'un receuil gravé sur le Sacre de Napoléon
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Technique: 
eau-forte, burin

DIMENSIONS:

Plaque de cuivre : H.
56,5 cm
; L.
34,4 cm
Feuille : H.
65 cm
; L.
50 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
4115
REFERENCE RMN-GP: 
KC004115
PRIX DE VENTE: 
550,00 € TTC
Tirage illimité, ni justifié ni signé, en noir et colorisé à l'aquarelle. Tirage également disponible en noir.

La commande de ce recueil gravé dans la tradition de l'Ancien Régime et dont la Chalcographie conserve aujourd'hui quarante et une planches s'inscrit parfaitement dans les grands programmes de commandes de l'Empire, sous l'impulsion de Dominique Vivant Denon. Ce n'est pas, à proprement parler, une commande de la Chalcographie impériale. Les planches étaient destinées à l'Imprimerie impériale et n'entrèrent que tardivement, sous forme de dépôt, à la Chalcographie. La politique éditoriale de Dominique Vivant Denon, à l'instar du soutien politique et financier qu'il accordait à l'entreprise éditoriale du Musée Français, favorisait explicitement le privé, confortant la Chalcographie impériale dans son rôle de conservatoire des arts de la gravure.Faisant suite au frontispice de l'ouvrage par Malbeste sur le dessin de Charles Percier, les sept premières planches présentent, d'après des dessins réalisés par Isabey et Fontaine, la Sortie du Palais des Tuileries (gravé par Dequevauvillier), l'Arrivée à Notre-Dame (gravé par Dupréel), les Onctions (gravé par Delvaux), le Couronnement (gravé par Lavallée), les Offrandes (gravé par Simonet), le Serment (gravé par Pauquet et Delignon), enfin la Distribution des Aigles au Champ de Mars (gravé par Malbeste). Les planches faisant suite sont réalisées d'après les dessins de Percier et Isabey et représentent les souverains, le pape Pie VII puis les officiers en costumes. Cet ensemble, parmi les plus prestigieux des commandes impériales, ne fut pas mis en vente sous l'Empire. En fait, le rythme particulièrement lent mis à l'exécution de cette grande commande achevée après la chute de l'Empire explique le retard mis à sa diffusion. Ainsi, le 19 octobre 1832, M. Forbin demandait à l'administration, au sujet du Sacre de Napoléon, si ce dernier devait être mis en vente (AMN / série C /C2 / f°5). La logique de classement voulut que l'on réunit dans le catalogue général de la Chalcographie, sous le chapitre consacré aux Fêtes, Cérémonies, Décorations et costumes, l'ensemble de ces planches aux créations de l'Ancien Régime évoquant les fêtes des règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI (inv. 3828 à inv. 3917), isolant ainsi les gravures d'interprétations d'après les Tableaux du Roi, puis du Musée du Louvre des autres volumes autrefois parties intégrantes du Cabinet du Roi.