L'AMOUR AU SILENCE DIT AMOUR MENAÇANT

L'AMOUR AU SILENCE DIT AMOUR MENAÇANT

L'AMOUR AU SILENCE DIT AMOUR MENAÇANT

Art français du Moyen Age à l'époque moderne
Partager
L'AMOUR AU SILENCE DIT AMOUR MENAÇANT
France
(1716 - 1791)

ORIGINE ET DATE:

Entre 1757 et 1766
Acquis par musée de Sèvre en 2001
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Sèvres, Cité de la céramique
Mot(s)-clé(s): 
enfant, nu, amour, eros, cupidon

MATIERE:

Original en biscuit en porcelaine de sèvresReproduction Rmn-GP en résine patinée à la main

DIMENSIONS:

Hauteur: 24 cm
Largeur: 12 cm
Profondeur: 20 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
MNC 27 724-1
REFERENCE RMN-GP: 
RF006175
PRIX DE VENTE: 
195,00 € TTC
Existe aussi le pendant représentant Psyché (RF006176)

De 1757 à 1766, Etienne Falconet fut chargé de la direction de l'atelier de sculpture de la manufacture royale de Sèvres. Il y créa de nombreux modèles dont plusieurs comptent parmi les plus populaires qui soient : l'Amour menaçant en fait partie. A la génération précédente, Boucher avait créé des enfants joufflus, presque des poupons, agités de mille façons. Falconet créa, lui, un Eros : enfant idéal autant qu'espiègle, qui ne menace en fait personne mais dont le doigt intime le silence. Confident responsable du secret des amours de Vénus, il s'apprête à sortir de sa main gauche une flèche de son carquois. Pourtant son surnom est tenace qui traduira dans l'imaginaire la dangerosité de l'amour. Son modèle en marbre avait été nommé par Falconet « l'Amour ». Il répondait à une commande de Madame de Pompadour. Un modèle réduit du marbre fut créé en 1755. La première statuette en biscuit de porcelaine tendre représentant cet enfant fut réalisée par la manufacture de Sèvres en 1758.