CUILLÈRE À LA NAGEUSE

CUILLÈRE À LA NAGEUSE

CUILLÈRE À LA NAGEUSE

Antiquités égyptiennes
Partager
CUILLÈRE À LA NAGEUSE
Artiste(s): 

ORIGINE ET DATE:

Nouvel Empire, vers 1400 avant J.-C.
Egypte
LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Paris, musée du Louvre
Mot(s)-clé(s): 
femme, nu, cuillère, nageuse, fard

MATIERE:

Original en bois polychromeReproduction Rmn-GP en résine patinée à la main

DIMENSIONS:

Hauteur: 11,5 cm
Largeur: 33 cm
Profondeur: 7 cm
Dont socle: 
5 cm
x
18,5 cm
x
5 cm
NUMERO D'INVENTAIRE MUSEE: 
N 1704
REFERENCE RMN-GP: 
RE000077
PRIX DE VENTE: 
150,00 € TTC

Cette figurine, sculpture d'après l'original, objet de toilette ou plutôt offrande déposée dans la tombe, appartient au type bien connu des « cuillères à la nageuse ». Une jeune femme nue, aux formes gracieuses, parée d'un collier et d'une ceinture, et coiffée d'une perruque à pans triangulaires, évoque ici toute l'élégance de la civilisation raffinée de la XVIIIème dynastie. Elle présente de ses deux bras tendus un cuilleron en forme de cartouche, orné à l'intérieur d'un motif aquatique composé de poissons et de fleurs de lotus. L'artisan a rehaussé par la gravure et la peinture la délicatesse du modelé. On pense maintenant que la destination de ces « objets de toilette », dont le musée du Louvre possède une très riche collection, est plutôt cultuelle et funéraire. Des onguents divers, la myrrhe, peut-être le vin, plus certainement l'eau, pouvaient être offerts à l'aide de ces cuillerons. Les motifs aquatiques qui ornent ces objets évoquent la fraîcheur vivifiante de l'eau et de la végétation et peuvent être garants d'une éternelle jeunesse retrouvée.