L’herbier du Roy

L’herbier du Roycommande pour nous contacter pour l'achat du Moise de Michel-Ange


Cette eau-forte rehaussée de burin représente un Helenium Indicum Maximum, plante originaire d’Amérique, plus connue sous le nom de Tournesol. Introduite en Europe au XVIe siècle, sa culture ne s’est répandue sur le Vieux Continent qu’au XIXe siècle. Le spécimen qui figure ici appartenait au Jardin botanique du roi.
 

Abraham Bosse, Helenium indicum maximum, eau-forte et burin, vers 1670, épreuve coloriée à la main, Chalcographie du Louvre.

Une planche gravée pour l’Histoire des Plantes

En 1668, l’Académie royale des Sciences, nouvellement fondée, entreprend la rédaction d’un ouvrage savant : l’Histoire des Plantes. Confié à Denis Dodart, botaniste et médecin du roi, l’opus comprend une description détaillée de chaque plante à laquelle est adjointe une illustration minutieuse exécutée d’après nature.

Une fois accepté par les académiciens, le dessin est alors gravé par certains des plus grands graveurs de l’époque : Nicolas Robert, Louis de Chastillon et Abraham Bosse, qui est l’auteur de la planche figurant l’Helenium Indicum Maximum.

Professeur de perspective à l’Académie royale de peinture, Abraham Bosse est l’auteur d’un traité des manières de graver en taille-douce, paru en 1645. Pour l’exécution des planches de l’Histoire des Plantes, la technique privilégiée est celle de l’eau-forte. Proche du dessin, elle est donc la plus à même de rendre les couleurs et la matière des végétaux. Les tailles sont ponctuellement rehaussées de burin.

L’ensemble des planches botaniques du Cabinet du Roi

Finalement abandonnée en 1694, l’Histoire des plantes n’est jamais publiée dans son intégralité. Les 319 planches gravées rejoignent alors le Cabinet du Roi.

La Chalcographie du Louvre, qui en est aujourd’hui dépositaire, assure le tirage de ces cuivres, dont les épreuves peuvent être rehaussées à l’aquarelle. Outre le Tournesol, sont également représentées la Mandragore, le Narcisse et le Coquelicot, ainsi que des centaines d’autres espèces.